les acteurs

du projet

MES ADJUVANTS

Définition Robert

adjuvant​​​ , adjuvante nom masculin et adjectif :  

Médicament, produit ajouté à un autre pour renforcer ou compléter son action. 

—  adjectif Substance adjuvante.

 LITTÉRAIRE Auxiliaire, stimulant.

 

Autre définition (site linternaute.fr) que je préfère : Elément ajouté à un autre pour le renforcer ou renforcer son action

f88579e8-a4c5-43eb-a62b-0fe6c3d1dc72.JPG
d035be5f-d05a-4365-a41f-341e7c8ff747.JPG

Mes premiers soutiens

MON EQUIPE

D'APPRENTIS TRAILERS

Pour me soutenir la durée de ma préparation (dont une partie sera effectuée en groupe : préparation à la montée de divers dénivelés sur diverses durées, tests pratiques de condition de sous-pression et sous-oxygénation), m’aider lors de l’ascension, sans contrepartie, je pourrai compter sur mes fidèles amis, apprentis trailers, Stéphane Loisel, Yahia Salhi et Aurélien Couloumy. D’autres amis sont intervenus et interviennent encore pour m’aider dans la préparation et me soutenir (merci entre autre à Karim et Bezhad !). C'est à chaque fois un vrai plaisir partagé! Pour toutes les définitions possibles ce sont mes adjuvants humains!

Ils m’aideront aussi dans la collecte des fonds nécessaires à cette aventure et, si possible, de financements additionnels directement dirigés vers les associations partenaires.

Je ne dispose pas encore de l’exosquelette, qui devrait beaucoup m’aider dans ma préparation, mais nous avons déjà réussi à monter le mont Thou (+450m) une puis deux fois d’affilé. Nous prévoyons deux montées d'ici le début de l'hiver et d’ « un 3000m » dès que possible.

Vanessa Morales

LA COACH DE L'EQUIPE

Vanessa Morales est la détentrice non officielle du record du monde de l'ascension la plus rapide du Kilimandjaro (record non homologué de 9h58mn49s en octobre 2019, car elle a dû aider son guide, victime du Mal Aïgue des Montagnes). Infirmière toulousaine, (très) grande traileuse aux performances reconnues et excellente connaisseuse du toit de l’Afrique, Vanessa est le coach de mon équipe et souhaite nous accompagner dans cette aventure. Elle nous suit et nous conseille dans ma préparation sportive, nutritionnelle et dans toutes nos montées de préparation. Merci à elle pour son intérêt dans le projet, son implication et son soutient :D !

Elle nous fait profiter avec passion de sa connaissance du terrain, de la préparation physique nécessaire à cette montée (nous parlons de conditions extrêmes en termes de température, de conditions hypobarique, d’hypoxygène,…).

D’autre part, Vanessa est aussi impliquée dans le soutien aux malades atteints de SEP et s’est associée à la LFSEP dans le cadre de sa tentative de conquête du record du monde.

VM_Kili.jpg
VM_Kili1.jpg

L'exosquelette Keeogo (MC) de la marque canadienne
B-Temia Inc.

J’ai la chance d’être adapté à cette technologie d’aide à la marche développée par la société québécoise B-Temia Inc. car elle permet d’accompagner la marche et il est donc nécessaire de pouvoir initier le mouvement, ce qui m’est possible aujourd’hui.

 

Cet exosquelette, qui s’adapte uniquement aux jambes, est peu encombrant. Il ne pèse que 7kg, poids qui ne se ressent quasiment plus lorsqu’il est activé. Son intelligence artificielle s’adapte à l’amplitude et à la vitesse du moment du pas de son utilisateur. 

Cette technologie révolutionnaire ne répond pas à toutes les formes de fatigues liées à la SEP (fatigue neurologie ou attentionnelle par exemple) ou à mes troubles de l’équilibre (syndrome cérébelleux), toutefois elle me permet de très fortement réduire ma fatigue physique et me sera donc absolument nécessaire pour la préparation et comme tremplin à la montée du Kilimandjaro.

J’ai eu la chance de pouvoir tester le Keeogo (MC) dans l’unique centre de rééducation en Europe qui l’utiliser à l’heure actuelle (ce qui devrait changer prochainement du fait qu’il ait reçu le marquage CE le 10 décembre 2019), le Pôle Saint Hélier de Rennes, sous la tutelle du docteur P. Gallien et de la kinésithérapeute formée à son utilisation A. Miguel entre le 18 novembre et le 14 décembre 2019.

Je devrais pouvoir accéder à un Keeogo (MC) par l'intermédiaire du revendeur italien Officine Ortopediche Rizzoli et devenir le premier utilisateur personnel français "en toute autonomie". Merci à eux!

logo-b-temia-txt-noir.png
OIP.jpg
IMG_0022.JPG

La Joêlette de chez Joëlette and Co by Ferriol-Matrat

logo-joelette-and-co.png

C’est un peu mon plan de secours en cas de fatigue trop lourde et/ou de syndrome cérébelleux trop handicapant (sans compter l’impact potentiel des conditions extrêmes), surtout essentiel pour la descente, vu mon manque d'équilibre chronique (syndrome cérébelleux).

La Joëlette est un fauteuil tout terrain monoroue qui permet la pratique de la randonnée ou de la course à toute personne à mobilité réduite ou en situation de handicap, enfant ou adulte, même très lourdement dépendant, avec l’aide d’au moins deux accompagnateurs.

L’accompagnateur arrière assure l’équilibre de la Joëlette, l’accompagnateur avant assure la traction et la direction. (source : site web http://www.joeletteandco.com/)

Essentielle dans la descente car trop dangereuse à faire à pied pour moi, et forcément utile en cas de trop forte fatigue (physique, neurologique, liée au manque d’équilibre,...), cette joëlette tout terrain me permettra de m’assurer de conserver mes moyens au cours de l’ascension.

 

Je compte sur mes soutiens et surtout notre équipée de porteurs pour me véhiculer.

Attention, même si le Kilimandjaro est une "autoroute à Joëlettes" mon objectif est de monter le Kili à pied, ma joëlette montera donc à vide (ce sera peut-être la première à monter le Kilimandjaro à vide!). Elle fait 27km et sera donc poussée déjà montée pendant l'ascension (mieux que dans son sac!).

joelette.png
unnamed (2).jpg